Actualité | Newsletter | | Faire un don | Contact | Presse | Liens & Ressources | FAQ
Animaux de ferme et maltraitance : soyons vigilants !

L'alimentation

Alimentation : à  boire et à  manger

Sans eau et sans nourriture, point de vie. La présence de ces deux éléments fait donc partie des premiers réflexes à  avoir lorsque l‘on se préoccupe du bien-être des animaux d‘élevage. A condition toutefois de vérifier ces éléments scrupuleusement, en faisant bien le tour complet du champ par exemple (sans entrer sur la propriété privée), pour ne pas s‘alarmer à  tort  !

 

L‘abreuvement

Tous les animaux ont besoin d‘avoir à  leur disposition en permanence de l‘eau. A défaut, ils doivent être abreuvés plusieurs fois par jour. L‘eau doit être :

 

acces à  l'eaumare d'eauLes points d'eau stagnante ne devraient pas être accessibles aux animaux

 

  • disponible en quantité suffisante.
    La quantité d‘eau que consomme un animal dépend de l‘espèce à  laquelle il appartient, de sa race, de sa taille, de son âge, de son niveau de production, de la température ambiante, etc. La quantité dépend également du type d‘alimentation que l‘animal reçoit, selon qu‘elle soit humide ou sèche.
    Lorsque les températures sont élevées, les animaux peuvent se déshydrater du fait de l‘évaporation de l‘eau que contient l‘organisme, que ce soit par la sudation ou les voies respiratoires. Les pertes d‘eau doivent être remplacées par des apports équivalents d‘eau de boisson. Lors des fortes chaleurs, les animaux devraient donc avoir à  leur disposition une quantité d‘eau supplémentaire.
  • facilement accessible, que ce soit à  l‘étable ou au pré, que ce soit au moyen d‘une source naturelle, à  l‘aide d‘une tonne ou par un autre moyen.
    L‘eau doit rester accessible par tous les temps, même lorsqu‘il fait froid. Lorsque l‘eau est gelée, la glace devrait être cassée plusieurs fois par jour.
  • de bonne qualité.
    Elle ne doit pas être souillée afin de limiter les risques de parasitisme et de maladie. Les points d‘eau stagnante sont dangereux car ils favorisent la prolifération microbienne. Ils ne devraient pas être accessibles aux animaux.

 

La nourriture

La nourriture dont disposent les animaux doit être :

  • disponible en quantité suffisante.
    En hiver et parfois en été, l‘herbe ne pousse plus. L‘apport d‘aliments, tels que du foin ou des aliments concentrés, est dès lors nécessaire.
    Lorsqu‘il fait froid, l‘absorption de nourriture augmente. Les animaux devraient recevoir une alimentation plus énergétique, de façon à  disposer du « combustible » nécessaire à  la production de chaleur métabolique et éviter qu‘ils puisent dans leurs réserves corporelles.
  • de bonne qualité et correctement conservée.
    Le foin ne devrait pas être jeté à  même le sol, sauf pour les grosses balles de foin, mais dans des mangeoires abritées de la pluie. Le foin ne doit pas être moisi, car il peut dans ce cas être source d‘intoxications.

Il est souhaitable que les bovins, ovins, équidés et caprins disposent d‘une pierre à  sel.

    Les questions à  se poser

    bovins route
    Il est fréquent que les animaux privés de nourriture s‘échappent de leur parc

    - La distribution de la nourriture

  • Un ou plusieurs animaux sont-ils émaciés  ?
  • L‘écorce des arbres se trouvant dans le pré ou avoisinant le pré est-elle rongée  ?
  • L‘éleveur dispose-t-il de stock de nourriture pour l‘hiver ? Quelle quantité ex : X tonnes de foin ou X balles de XXX. Les aliments distribués sont-ils adaptés à  l‘espèce concernée  ?
  • La nourriture distribuée est-elle jetée à  même le sol ? Est-elle jetée à  un endroit boueux  ?
  • L‘animal reçoit-il une quantité suffisante de nourriture  ?
  • Quand les animaux ont-ils été nourris et abreuvés pour la dernière fois  ?
  • Les mangeoires sont-elles propres  ?
  • Y a-t-il assez de mangeoires afin que tous les animaux puissent manger en même temps  ?
  • Les animaux s‘échappent-ils régulièrement de leur parc  ?
  •  

    - La qualité de la nourriture

  • La nourriture est elle stockée dans de bonnes conditions (ex : à  l‘abri des rongeurs et de l‘humidité)  ?
  • Le foin est-il de bonne qualité  ?
  • La prairie est-elle de bonne qualité  ?
  • Avez-vous constaté la présence de plantes toxiques  ?
  • Les animaux disposent-ils d‘une pierre à  sel  ?
  •  

    - L‘abreuvement

  • Y a-t-il un point d‘eau dans les locaux d‘hébergements et au pré  ?
  • Y a-t-il de l‘eau en quantité suffisante ? Est-elle propre et fraîche  ?
  • Les abreuvoirs sont-ils propres  ?
  • Y a-t-il des points d‘eau avec de l‘eau stagnante (ex : mare)  ?
  • L‘eau gelée est-elle brisée plusieurs fois par jour  ?
  • Les abreuvoirs automatiques fonctionnent-ils  ?
  • Si le point d‘eau est un ruisseau, est-il accessible sans risque aux animaux  ?

 

Vous avez constaté quelque chose d‘anormal ?

Cliquez ici pour mieux connaître les lois qui protègent les animaux d‘élevage