Actualité | Newsletter | | Faire un don | Contact | Presse | Liens & Ressources | FAQ
Animaux de ferme et maltraitance : soyons vigilants !

Etat d‘engraissement des moutons

L'état d‘engraissement des moutons

mouton dénutriL‘épaisse toison de ce mouton malnutri cache un état d‘engraissement désastreux. (Photo Animaux en péril)

L‘épaisse toison d‘une brebis peut cacher un état d‘engraissement alarmant. Chez les ovins, il est donc essentiel d‘évaluer l‘état d‘engraissement par palpation. Pour ce faire, il faut palper l‘apophyse épineuse et l‘apophyse transverse pour évaluer l‘épaisseur de la couche de gras à  leurs extrémités. De plus, il faut évaluer au toucher, la quantité de muscle et de dépôts adipeux qui se trouve sous ces os.

L‘objectif est un état d‘engraissement de 3 pour la saillie, de 3+ pour l‘agnelage, et d‘au moins 2 à  la fin de lactation.

Une brebis qui a une note d‘état d‘engraissement inférieure à  2 ne devrait pas passer l‘hiver à  l‘extérieur.


0Pointage de 0 :

Le mouton est extrêmement maigre, faible et chétif. Les éléments du squelette, tels que la colonne vertébrale, les omoplates et les côtes, sont très saillants. Le tissu musculaire est très décharné. L‘orbite de l‘œil est proéminent et enfoncé. L‘animal peut être bossu et s‘isoler du troupeau.






1
Pointage de 1 :

Bien qu‘extrêmement maigre et chétif, l‘animal demeure agile. Les éléments du squelette sont saillants et dépourvus de couche de gras. Il n‘y a aucune dégénérescence apparente du tissu musculaire. L‘animal a assez de forces pour demeurer avec le troupeau.

Les moutons ayant un pointage de 2 à  3 sont vigoureux mais ont besoin d‘une meilleure alimentation pour hausser leur poids corporel avant l‘accouplement et l‘augmenter de 13,5 à  20,5 kg au cours de la gestation.






2
Pointage de 2 :

Le mouton est maigre mais fort et vigoureux ; aucune perte de tonus musculaire n‘est apparente. On ne décèle pas de couche de gras sur la colonne vertébrale, la croupe et les côtes, mais les éléments du squelette ne sont pas saillants.






3
Pointage de 3 :

Les moutons sont vigoureux et montrent des dépôts de gras légers mais évidents dans la région de la première côte, au-dessus de l‘épaule, de la colonne vertébrale et de l‘attache de la queue. L‘os de la hanche demeure visible.






4
Pointage de 4 :

Les dépôts modérés de gras donnent au corps du mouton une surface lisse au-dessus de l‘épaule, du dos, de la croupe et de la première côte. L‘os de la hanche n‘est pas visible. Un dépôt de gras ferme est apparent à  la pointe de poitrine et autour de l‘attache de la queue (figure 8).






5
Pointage de 5 :

Le mouton est extrêmement gras avec un excès décelable au-dessus de l‘épaule, de la colonne vertébrale, de la croupe et des premières côtes. Les dépôts excessifs de gras sur la pointe de poitrine, le flanc et l‘attache de la queue manquent de fermeté. Le mouton semble mal à  l‘aise et réticent à  se déplacer. En général, la toison est de bonne qualité.

Les moutons ayant un pointage 3+ et 4 ont un état d‘engraissement supérieur à  la moyenne, mais cet état ne devrait pas nuire à  leur productivité. La toison est dense et lustrée, et la fibre a une bonne résistance.

Le texte accompagnant les notes pointage est extrait de la fiche N°85-062, "Body condition scoring of sheep", Centre de ressources agro-alimentaires, Collège de technologie agricole et alimentaire d'Alfred Canada, traduit et publié dans le Code de pratiques recommandées pour le soin et la manipulation des moutons, publié par le Conseil de recherches agro-alimentaires du Canada.