Actualité | Newsletter | | Faire un don | Contact | Presse | Liens & Ressources | FAQ
Animaux de ferme et maltraitance : soyons vigilants !

Chèvres

Les chèvres

Les chèvres sont bien moins armées pour affronter le froid que les bovins ou les moutons. Leur pelage est très fin et peu dense, et elles ne disposent que d‘une très fine couche de graisse sous la peau. Elles pourront toutefois supporter des basses températures si elles y ont été habituées et si le froid s‘installe progressivement.

chevre à  l'abri
Lorsqu‘il pleut, les chèvres arrêtent de paître et se mettent à  l‘abri.

Parce qu‘il est très fin, le pelage des chèvres les protège également très peu de l‘humidité. Il est donc indispensable que les chèvres disposent d‘un abri qui les protège à  la fois du vent, de la pluie et de la neige. Les chèvres attachées à  un piquet doivent avoir un abri lorsqu‘il pleut ou doivent être rentrées.

Une chèvre qui a froid tremble.

Les chèvres supportent mieux la chaleur que le froid. Toutefois, lorsque les températures sont élevées, il est important de leur offrir des lieux ombragés. Attacher une chèvre en la laissant exposée en plein soleil est une pratique inacceptable. Elle devrait être déplacée là  où elle peut trouver de l‘ombre. Certaines races résistent mieux aux fortes chaleurs. Il s‘agit notamment des races africaines.

chevre-nubienne
La chèvre nubienne est adaptée aux climats chauds, notamment du fait de ses grandes oreilles qui l‘aide à  dissiper de la chaleur.

 

Une chèvre qui a trop chaud halète avec force et rapidement.

Vous avez constaté quelque chose d‘anormal ?

Cliquez ici pour mieux connaître les lois qui protègent les animaux d‘élevage