Actualité | Newsletter | | Faire un don | Contact | Presse | Liens & Ressources | FAQ
Animaux de ferme et maltraitance : soyons vigilants !

Porcs

Les porcs

Les porcs ont peu de moyens pour se protéger du froid ; ils n‘ont pas de pelage qui les aide à  maintenir leur température. Le risque de gelure est en conséquence plus important chez les porcs que chez les autres animaux.

Pour autant, les porcs peuvent supporter des températures extérieures très basses dès lors qu‘ils disposent d‘un abri qui les protège des vents et de l‘humidité. Une litière épaisse et sèche constituée de paille leur est également d‘une grande aide pour se protéger du froid. Lorsqu‘ils en ont la possibilité, ils s‘enfouissent complètement sous cette litière.

Un porc qui a froid se serre contre ses congénères et tremble.

Grâce à  son épaisse soie et une confortable couche de lard, le porc Mangalitza est une des races porcines les plus résistantes au froid.

Les porcs sont beaucoup plus sensibles aux fortes chaleurs qu‘aux basses températures, car ils ne transpirent pas (ils ne disposent pas de glandes sudoripares). Plus que tout autre espèce, ils sont donc particulièrement sensibles aux coups de chaleur, et peuvent en mourir. Pour maintenir leur température corporelle, les porcs doivent humecter leur peau. L‘eau, en s‘évaporant, refroidit le corps de l‘animal.

Dès lors que la température atteint 22°C, la possibilité de prendre des bains de boue devrait être offerte aux porcs. La situation devient particulièrement critique pour les porcs adultes, lorsque la température de l‘air atteint les 32°C.

Les porcs sont susceptibles d‘être victimes de coups de soleil. Ils doivent toujours avoir à  leur disposition un endroit ombragé pour s‘abriter des rayonnements. Les bains de boue peuvent les aider à  se protéger du soleil.

Un porc qui a trop chaud halète avec force et rapidement.

Vous avez constaté quelque chose d‘anormal ?

Cliquez ici pour mieux connaître les lois qui protègent les animaux d‘élevage